Quand Claude Barrere, nous donne le vertige

par | Jan 16, 2019 | Barrère Claude, Exposition, Extra, Poèsie | 0 commentaires

« Plume funambule,

Tu te lances sur ce fil arachnéen comme une danseuse amoureuse

Tu t’emmaillotes d’un tulle noir pour en écrire des entrechats.

Légère et presque étourdie, tu t’arrêtes.

S’ouvrent alors, quelques hiatus de lumières.

Hémistiches silencieux, d’un corps prolifique et voluptueux.

La concision de chaque coup, t’emmène un peu plus vers l’exactitude de ta chorégraphie.

La transparence de tes courbes laisse apparaître la sentence des mots.

Tu respires pour reprendre la danse.

D’un pas loyal et convaincu tu glisses sur ce filament frêle et audacieux.

Jamais tu ne te retournes, hier est écrit, demain se dessine.

Seule sur ta ligne tu graves et composes ton droit d’exister.

Acrobate des sentiments ton balancier te rappelle, que rien ne dure.

Ils te regardent tous en bas,

Ils frissonnent,

s’interrogent…

Et quand ils applaudissent, tu es déjà parti. »

 

Sylvie Amigo-Soulet

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *