Tibell Emil

  /    /  Tibell Emil

BIOGRAPHIE :

Emil Tibell, né en Suède, laissée(quittée) Stockholm en 2002 pour approfondir la topographie de ses efforts créatifs avec un degré(diplôme) BA en Illustration aux Pasteurs la Nouvelle École pour le Design(la Conception). À l’extérieur de la salle de classe il a erré dans les rues de New York, recourant à l’apprentissage autonome, où l’aperçu(la perspicacité) le plus effectif et des leçons ont été éprouvés. Emil est actuellement basé comme un illustrateur indépendant et un bon artiste à Brooklyn, New York.

SES ŒUVRES :

Le discours visuel d’Emil marche dans les pas de Souvenir Mori, le rappel visuel de la rapidité de vie sur cette terre, trouvée dans les symboles se reproduisant de mortalité et l’existence corporelle éphémère. Une théorie latine médiévale et une pratique de réflexion sur la mortalité, alimentée par des présences dans sa vie privée, avec lequel il cherche à représenter les aspects sombres de la condition humaine; les luttes avec la malice, la perte, aiment et l’existence. Tourner de façon cathartique l’attention vers l’immortalité de l’âme et la vie après la mort.

Du dérisoire au divin, par les rites occultes de mysticisme magique et païen, les voyages inspirants d’Emil sont incessants et imprévisibles. Contraint par l’alchimie de connaissance humaine, il crée l’art dans une tentative de combler le fossé entre plus bas et la conscience plus haute avec créativité comme l’antidote pour désespoir existentiel.

Sa passion pour l’art sans but forme une méthode globale ésotérique cachée dans le voile de son oeuvre d’art(illustration).

ON PARLE DE LUI :

QUELQUES LIEUX D’EXPOSITIONS :