Christian-Perrier-Bourges-Galerie21

Perrier Christian Peintre

Christian PERRIER

Né en 1950

Études de lettres classiques Agrégé de lettres modernes

Peint depuis 1974

Il anime la revue ICI et LA d’art contemporain en région Centre de 1980 à 1985

Les Oeuvres de la Galerie

C’est avec tout le professionnalisme et l’amour de l’art que nous vous proposons les artistes de la Galerie.
Et pour plus de certitude dans votre achat, nous mettons en situation l’oeuvre ou les oeuvres retenues en situation chez vous.

Un service « architectural  » pour notre clientèle.

 

Christian Perrier peinture marouflage 2015
Marouflage

Sa peinture :

Series des Graals

Insolence des Fleurs

Figures tremblées

« Ma peinture ne cherche pas à représenter des choses, des paysages ou des personnes mais des sensations ou plus précisément des vertiges, des moments d’illusion, de perplexité où l’on ne sait pas très bien ce que l’on a cru voir mais qu’on aimerait avoir vu, des légendes de parcours, des prologues de trajectoires avortées avant que d’avoir pris pied mais c’est leur fugacité même qui les rend tolérables. » CP

« Pour dire cela je me sers d’avatars, d’ectoplasmes de formes, d’éclairages fugitifs et avares; il s’agit de naviguer sans cesse entre l’affirmation et son démenti; transparence et opacité, matières bourbeuses et dissolutions éthérées, ombres impalpables et minéralités rugueuses, profondeur et planéité, géométries cassées, édifices écroulés. Ce qui compte c’est la trace, les strates, le trop fréquenté, l’usé. Usages révolus; passages désaffectés; le temps, un peu de mémoire peut-être. » CP

On parle de lui…

Toujours le même parchemin, palimpseste, reconduit, revisité, la même fenêtre (mais ici on défenestre), le même corps de la mère, étal, létal, la mise à mère, le même territoire usé de codes, de balises, de frayages et dépôts… A la fin la peinture est en lambeaux, suppliciée. Entailles dans le derme, charpie, gémonies, déchirure des langes, le mariage d’Eros et Thanatos, des cieux et du fiel, de marie et marée, du bât et du béant

Gérard Laplace à propos de la peinture de Christian Perrier

 

Peinture: empreintes ; repentirs ; sillages revisités; trajets oubliés; silhouettes entrevues; formes évanouies; ombres délavées ; lumières blafardes ; pénombres douteuses; traces; strates; dépôts : on est passé par là.

Eric Bronsac à propos de la peinture de Christian Perrier

Quelques lieux d’expositions : 

Belle Ile Châteauroux – Toulouse – Paris –  Bourges – Mirepoix – Vierzon – Balma

 

Artiste Permanent de la Galerie 21

Nous contacter…

Je vous rappelle que vous pouvez nous suivre sur Youtube, et vous abonner à nos réseaux sociaux…

Ci-joint:

Twitter   FB  Youtube Instagram

Toutes les oeuvres  peuvent bénéficier d’avantages fiscaux