Jacynthe Chartrand Portrait Dessin de l'artiste Galerie 21

Chartrand Jacinthe Conteuse

 

« J’ai tendu un fil et j’y ai accroché mes images. Telle une corde à linge qui étale  ses couleurs, j’ai regardé danser les tissus pleins de vie tendrement bercés ou durement secoués par le vent. Des histoires sont nées et ont pris leur envol. »
                                                                                                                        Jacinthe Chartrand

Extrait Livre Jacinthe Chartrand - Galerie 21
Extrait Livre Jacinthe Chartrand – Galerie 21

Québécoise d’origine et Française d’adoption.
Elle s’intéresse aux arts.
Après des études supérieures en communication à l’Université d’Ottawa, Jacinthe bifurque vers le théâtre en participant aux ateliers du Théâtre
Jules-Julien, à partir de 1998, tout en effectuant plusieurs stages au Bataclown.
En 2003, elle rejoint  la troupe « L’Atelier du Dimanche» dirigée par Caroline Bertran-Hours.

Les spectacles :

Thrène, de Patrick Kermann, Théâtre Jules-Julien, 2005, (Reine de la nuit)

Ici, légèreté, Festival L’Art de la rue, Castelnau d’Estrétefonds, 2006

 L’impromptu de Versailles, d’après, de Molière, Théâtre du Réel, 2007

Le Mariage, de W. Gombrowicz, Théâtre Jules-Julien, 2008 (Margot)

L’Ogrelet, de Suzanne Lebeau, Théâtre Jules-Julien, 2012

Par ailleurs, de 2003 à 2008, elle coordonne le festival «Le Capech a la cote». En 2010, elle se joint à l’équipe de Oimea et à son festival Ô contes d’ailleurs.

À partir de 2010, elle anime des soirées «contes» en lien avec des œuvres picturales lors de vernissages.
Elle accompagne les tableaux et photos de Bruno Seigle, Dominique Roux, Jacqueline Sacré,  et Adrien Basse-Cathalinat.

On parle d’elle…

« En effet, le désir est là et le plaisir d’une parole simple et vraie, teintée d’une émouvante musicalité est aussi au rendez-vous. Ajoutez à cela la beauté de la langue, la richesse de ses connotations enracinées dans leur territoire et voilà que le charme opère. Dans un immédiat sans concession, le conteur, de connivence avec les spectateurs, donne vie à des contes merveilleux, à des récits de vie pleins de malice, de sagesse et par la magie des mots, ouvre grand la porte sur le rêve et tous ses possibles, touche en profondeur l’âme d’enfant au bois dormant qui sommeille en chacun de nous. »
                                                                                                                        La Dépêche du Midi 

 » Sans imaginaire le corps s’appauvrit, l’esprit souffre et se fâche parfois.
Jacinthe, est un « souffleur » de rêves !
Elle s’approche doucement, ouvre ses pages, et disperse autour de vous, des lignes, des sons, des couleurs, qui vous prennent par la main.
Accompagnée de cette petite tonalité imagée, elle « jase » si bien le québécois, que l’on part volontié à ses côtés.
Toute la richesse de Jacinthe Chartrand, je la découvre chaque jour, les mots mais aussi les dessins, les livres pour enfants…
Ma rencontre avec Jacinthe a été un bain de vérité, celui qui vous permet de voir l’enfant qui est en vous, alors il est impossible de garder cela jalousement. »

 

Nous contacter…

Je vous rappelle que vous pouvez nous suivre sur Youtube, et vous abonner à nos réseaux sociaux…

Ci-joint:

Twitter   FB  Youtube Instagram