Connexion Client
Mot de passe perdu
Quelques œuvres au hasard …

Galerie 21

  /  Artistes   /  La poésie n’a aucune frontière !

La poésie n’a aucune frontière !

Claude Barrère, poète et critique d’art, ne s’arrête pas à la langue.

En effet elle chante tout autant en Français qu’en Anglais.

Je pense que vous connaissez maintenant notre Ambassadeur de la Poésie, vous pouvez venir à la galerie,
un écritoire vous y attend.

Comme le dit si bien Claude :

Avis aux amateurs !

« Ouvrez l’écluse des mots » !
La Galerie a aménagé un coin tout spécialement pour vous !
Une table écritoire vous y attend
et une boite à textes
pour y glisser vos écrits…

Votre Ambassadeur vous attend !

 

Aujourd’hui en ouvrant ma boite mail, j’y ai découvert le dernier texte de Claude !
Un poème pour notre jeune artiste Suédois Emil Tibell

Je vous laisse le découvrir en Français mais aussi en Anglais.

 

Merci Claude !!

 

pour Emil TIBELL

Exposition « Infernus »
Galerie21 Toulouse
mai – juin 2019

NOIR / blanc / NOIR
force térébrante
de la jeunesse

Pour l’ample VISAGE
au regard énucléé
pavois peint
de résistance indigène
à tatouer la peau
de crevasses et
ridules

infinie termitière
que cette tête
portée au ROUGE

où décrypter la mort
t’invitera
dans la crypte des caves

précisément
pour te dresser dans l’ailleurs
SQUELETTE
feuilleté de graphismes
infini creusement orbital
auréolé
de Noire épine

Et parmi l’éboulis des Crânes
en survie nouvelle
te façonner

en rappel de « MEMENTO MORI »

à illustrer de signes cabalistes
et tarots annonciateurs

Pour cette ultime CONCRETION D’ART
qui au présent du passé
te conjugue déjà

Claude Barrère

Emil Tibell Poèsie Claude Barrère Galerie 21

 

 

 

BLACK / white / BLACK
boring force
of the youth

For the ample face
with an enucleated look
painted pavois
of indigenous resistance
to tattoo the skin
of crevasses and
wrinkles

infinite termite
that this head
worn at RED

where to decipher death
invite you
in the crypt of the cellars

precisely
to stand up in the elsewhere
SKELETON
laminated graphics
infinity digging orbital
aureole
of Black thorn

And among the Skull scree
in new survival
shape you

as a reminder of « MEMENTO MORI »

to illustrate cabalist signs
and warning tarot

For this ultimate CONCRETION OF ART
who in the present of the past
you already conjugate

 

 

Claude Barrère

Emil Tibell Poèsie Claude Barrère Galerie 21

Poster un commentaire