Galerie 21

  /  Peintre   /  Face au Dos

Face au Dos

Pierre Michelot et sa toile Galerie 21

Pierre Michelot et sa toile Galerie 21

Pierre Michelot

C’est en découvrant le travail de Pierre Michelot, que ma vision de l’abstraction a changé.

N’a-t-on jamais imaginé un paysage vu du ciel aux structures et aux lignes régulières parfois rompues par la lyrique lithosphère ?

Et maintenant, si nous partions, des milliards de cellules plus loin, celles qui colonisent notre organisme, ne reviendrait-on pas à une réalité organique presque figurative ?

Tout n’est que regard, appreciation et durée.

Car le temps c’est pour Pierre, un mot, une allure qui le qualifie entierement.
Il construit son oeuvre touches par touches aussi minutieusement qu’un orfèvre sur son chef d’oeuvre.
Il n’a pas d’heure pour achever son travail, aucune véritable décision de finir, il avance, pas à pas, afin de parfaire un tout.

Quand j’ai rencontré Pierre Michelot, ce qui m’a le plus touché, c’est sa gourmandise à observer le monde. Il découvre et répond sur sa toile.
Assise face « à ses dos », j’ai attendu qu’elles me disent touches après touches, les subtilités de l’artiste. Et, j’ai été comblé, par la maîtrise, par cette douceur d’une palette sombre, qui lentement vous fait basculer vers la lumière.

Dans son Atelier

Il domine les toits de Paris, d’une verrière soupentée, les pigeons s’approchent pour lui parler du temps de la respiration du monde.
Tout près des toiles bien sagement rangées, une table et des multitudes de pinceaux de brosses, certaines utilisées mais beaucoup d’autres vierges de toute histoire.
« C’est en cas, …, on ne sait jamais , si les fournisseurs de pinceaux ne fabriquaient plus ce label. »
Au milieu de cette pièce baignée de soleil, un chevalet. Mais en face de celui-ci, plus loin que le bras tendu, un fauteuil, et tout proche de lui, un autre fauteuil.
On s’est assis ensemble, et on a regardé la toile, que le chevalet nous offrait.

Il ne disait rien, moi non plus.
C’est elle qui racontait tout !

Une exposition en Janvier 2018

A la Galerie 21

Vous découvrirez Pierre Michelot, un artiste bâtisseur.
Une construction, solidement encrée. Il structure son oeuvre de touches plus ou moins fortes plus ou moins claires, afin de créer une rupture ou un départ.

Peintre Parisien, né en 1939 à Beaune en Bourgogne.

Il rencontre le peintre Jacques Lagrange en 1967 et devient son collaborateur, Il fréquentera l’Atelier de Gravure de l’Ecole Nationale Supérieure des Beaux-Arts de Paris et l’atelier Jacques Lagrange. Et Rencontrera  le peintre James Pichette en 1972.

Affiche Pierre Michelot Galerie 21 exposition Janvier

Affiche Pierre Michelot Galerie 21 exposition Janvier

Du 01 janvier au 31 Janvier 2018, vous pourrez venir admirer une trentaine de toiles et rencontrer le peintre au cours du vernissage le

Vendredi 5 Janvier à partir de 18h30

[add_single_eventon id= »763″ ]

 

 

 

 

Poster un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.