Galerie 21

  /  Artistes   /  Cehel à Balma

Cehel à Balma

C’est sur le Salon des réalités Nouvelles à Paris que nous avons croisé la toile jaune.

Cehel, quel drôle de nom…
C’est pourtant bien sa signature.
C’est elle ! Chantal Lenoir.

Petit clin d’œil, d’une artiste révoltée ou plutôt survoltée.
Son inspiration lui vient de tout ce qu’elle regarde ou écoute.

Le monde aquatique, dessus dessous, lui apporte les éléments d’une peinture diaphane.
Les couleurs ou plus exactement les nuances de « La couleur », sont autant de passages vers la transformation du sujet initial.
Un abandon total du figuratif qui nous donne l’occasion de sonder d’autres écritures.
Des lignes viennent fouetter la pureté des teintes comme pour nous rappeler certaines injustices.

Cehel, qui se nomme le « bousier de l’art » prenant quelques parcelles de réalité ou d’invisible pour nous les restituer en parcelles fertiles !

Oui c’est elle, et bien elle, qui nous rend les parois de nos grottes bien plus perceptibles, de cette nourriture nous en ressortons grandis et notre histoire est écrite.

 

Post a Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

X