Pavan

Biographie:

Né en 1967. Autodidacte.

Je pratique la peinture et la sculpture depuis 1999. Dans une approche matiériste, ma volonté de m’éloigner des outils classiques s’associe à une démarche visant à retrouver une expression brute de l’art. Ce choix de rejeter les procédés usuels a révélé une filiation. Fils et petit-fils de maçon, j’effectue les mêmes gestes dans un autre contexte. Je me sers de leurs techniques, de leurs outils, osant devenir enfin ce que je suis.

Avec des matériaux de récupération ou du bâtiment, sur divers supports, portes, BA13, planches, contreplaqué, je fixe, juxtapose et lie plâtres, pigments naturels, terres, ciments, vernis, papiers et tissus pour ériger une humanité. Les fers à béton, employés seuls, nus, en armature ou en coffrage, les enduits de façades, les épaufrures des structures étayent un monde à la paradoxale fragilité.

Je travaille les corps, les visages, essentiellement à partir de silhouettes. Maintenant à même le mur. Attaquer la surface, en déchirant l’apprêt. S’enfoncer dans le matériau de construction, en pénétrant à l’intérieur du sujet. Ouvrir le mur comme on ouvre un corps. Autopsie ou voir de ses propres yeux.

Silhouettes : Ecce Homo. (Voici l’Homme). Devenir ce que l’on est.
Un homme fragile, imparfait et mortel, debout devant nous, soumis à notre regard, afin que nous puissions nous voir tels que nous sommes.
(Diogène, se promenant en plein jour avec sa lanterne allumée : « Je cherche l’Homme, et je ne vois que des hommes »
Diogène, l’Homme libre, digne, non craintif, humble, conscient « Si tu avais appris à te contenter de lentilles, tu n’aurais pas à ramper devant le roi », « je m’exerce à essuyer des échecs »

Rien n’a changé. Toujours ces mêmes images, depuis le début des guerres modernes, ces images de villes détruites par le feu nourri de l’artillerie lourde, des raids aériens, par la force de frappe industrielle des bombes. Ce sont Verdun, Le Havre, Dresde, Berlin, Milan, Beyrouth ou Mossoul. Peu importe la région du monde, c’est partout où la guerre fait rage !

Rien n’a changé. Toujours les mêmes pans de murs éventrés, les mêmes immeubles détruits, le même béton soulevé, soufflé, le même parpaing éclaté, les mêmes carcasses de véhicules. Et fuyant ces ruines et toute cette désolation, ce sont toujours les mêmes colonnes de réfugiés jetés sur les routes. Les mêmes chiens errants dans les rues désertées.

Rien n’a changé. Toujours ces territoires dévastés où plus rien d’humain ne subsiste.  Et c’est toujours, par métaphore, toute une géographie intérieure, mentale, affective, qui est réduite à néant…

Expositions personnelles :
2019 – 1ère édition S’PRIT D’ART – Bestiaire – MOUANS-SARTOUX
2019 – Librairie Parrêsia – Bestiaire – PEZENAS
2019 – Hôtel Flottes de Sébazan – Ecce Homo – PEZENAS
2018 – 2ème édition Art Montpellier – Les Chiens – MONTPELLIER
2018 – Galerie Agama – Les Bonobos – MARSEILLE
2018 – Galerie Agama – Les Bonobos – TOULOUSE
2018 – Une Saison Photo – Sète Tanger – TOULOUSE
2017 – 1ère édition Art Montpellier – Les Bonobos – MONTPELLIER
2017 – Librairie La Bataille des Livres – PEZENAS
2016 – 54ème Salon des Antiquaires et des Arts Contemporains – TOULOUSE
2015 – Les Tables de Crespin – 365 Nus – DENAT ( ALBI )
2014 – Galerie des Carmes – 365 Nus – TOULOUSE
2014 – Une Saison Photo – Burn Out – TOULOUSE
2012 – Bibliothèque de l’Ordre des Avocats – TOULOUSE
2012 – Agence Architecture SYNOPSYS – TOULOUSE
2010 – Art Décor – MAZAMET
2009 – Galerie de l’Echarpe – TOULOUSE
2008 – Galerie des Carmes – TOULOUSE

Expositions collectives :

2019 – Festival de la sculpture de l’Espace Bourdelle – MONTAUBAN
2019 – Galerie L’Art dans le Ruisseau – CONILHAC CORBIERES
2018 – Artistes en Campagne #3 – Invité par Serge Griggio – AUDE
2018 – Galerie L’Art dans le Ruisseau – CONILHAC CORBIERES
2018 – Festival de la sculpture de l’Espace Bourdelle – MONTAUBAN
2017 – Festival de la sculpture de l’Espace Bourdelle – MONTAUBAN
2017 – Galerie L’Art dans le Ruisseau – CONILHAC CORBIERES
2016 – L’Art dans le Ruisseau – CONILHAC CORBIERES
2015 – Galerie Saint Laurent – Bestiaires – MARSEILLE
2014 – Galerie Saint Laurent – Sélection Naturelle – MARSEILLE
2013 – Galerie Saint Laurent – Matière Stand Art – MARSEILLE
2011 – l’Art à l’usine – LORP SENTARAILLE
2009 – 50ème salon national des arts plastiques de Bercy – PARIS
2008 – Galerie Shad – TOULOUSE

RÉSIDENCES D’ARTISTE / PERFORMANCES

2017 – Le Centaure Mourant. Hommage à Bourdelle – Espace Bourdelle – MONTAUBAN
2017 – Les Bonobos – Show Room Gérald Moreau – MARSEILLE
2016 – L’Homme de la Rotonde – Show Room Gérald Moreau – MARSEILLE
2016 – L’Homme des Goudes – Les Goudes – MARSEILLE
2016 – L’Homme de Chatila – Camp de Chatila – BEYROUTH
2016 – L’Homme de l’Aude – Atelier Pavan – SAINT COUAT D’AUDE
2015 – L’ombre sinon la Silhouette – Galerie Saint Laurent – MARSEILLE
2011 – In Memoriam – Usine Aristide Bergès – LORP SENTARAILLE

PROJETS EDUCATIFS & ARTISTIQUES

2018 – CFA Agricole des Pyrénées-Orientales de RIVESALTES
2018 – L’Hiver Des Cuves / saison 3 – Résidence Photographie / Ecriture – Portraits croisés – Jules et Benoît Séverac – ATELIER PAVAN
2017 – L’Hiver Des Cuves / saison 2 – Résidence Photographie / Ecriture – Minerve & Bacchus – Mireille Picaudou Arpaillange et Joël Arpaillange – ATELIER PAVAN
2016 – CFA Agricole des Pyrénées-Orientales de RIVESALTES – Lauréat du concours GESA Bien Vivre Ensemble avec le projet Des Êtres Humains Une Seule Humanité
2016 – L’Hiver Des Cuves / saison 1 – Résidence Photographie / Ecriture – Les saisons – Gilles Souillés – ATELIER PAVAN
2014 – Création pour le collectif toulousain CCCP du concept d’expositions mensuelles Onze Mois / Onze Photographes.

GALERIES

Show Room Gérald Moreau – MARSEILLE
Galerie L’Art dans le Ruisseau – CONILHAC CORBIERES
Librairie Parrêsia – PEZENAS